Membre de la mission d’information sur l’avenir du transport de marchandises face aux impératifs environnementaux

Guillaume Chevrollier a été nominé par la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat pour être membre de la mission d’information sur sur l’avenir du transport de marchandises face aux impératifs environnementaux.

La crise sanitaire a mis en lumière le rôle stratégique de la logistique du fret ferroviaire, pour approvisionner les foyers et soutenir les activités économiques locales.

Il félicite la Région des Pays de la Loire qui a bien saisi cet enjeu et qui, dans le cadre du plan de relance régional en juillet 2020, a décidé d’engager une étude stratégique sur le développement du fret ferroviaire, en lien avec SNCF Réseau et le Grand port maritime.

Pour Guillaume Chevrollier, il faut donner au fret ferroviaire plus de moyens pour relancer en profondeur le fret dont l’activité a été divisée par deux en trente ans.

La mission d’information proposera des pistes sur le renforcement de la qualité de service des opérateurs ferroviaires, l'amélioration de l'organisation du système ferroviaire et la recherche de sources de financement pérennes.

Elle viendra en appui du plan de relance national sur le fret ferroviaire.