Le Sénat adopte une proposition de résolution sur la nécessité de reconnaître la République du Haut-Karabagh

Mercredi 25 novembre 2020, le Sénat a adopté par 305 voix sur 306 une proposition de résolution qui condamne l’agression militaire de l’Azerbaïdjan, menée avec l’appui des autorités turques et de mercenaires étrangers.

Elle demande le retrait immédiat des forces armées azéries et de leurs soutiens des territoires pris à la suite des opérations de guerre conduites depuis le 27 septembre 2020 dans la région du Haut-Karabagh.

Pour Guillaume Chevrollier, arce qu’elle a une longue tradition d’amitié avec l’Arménie, la France ne peut tourner le regard. Sur la carte du monde, l’Arménie a une place singulière !

C’est un signal fort du Sénat, mobilisé pour que la France prenne ses responsabilités et soutienne les populations arméniennes à nouveau martyrisées.